22 mars 2007

Bug à Geekpolis

La vie de Nerdville ayant enfin repris son cours normal, il est temps pour nous de rattraper notre retard et de vous tenir au courant des dernières nouvelles.

Il y a plus d'un mois, comme vous le savez, Labourgade a été victime d'un incendie criminel au cours de sa fête de la St Valentin, ce qui n'a pas manqué de jeter un froid dans les relations inter-cités de la Plaine Imaginaire, entraînant également un problème plus immédiat: la pénurie. En effet Labourgade, sympathique groupe de villages dont les habitants partagent l'amour des choses qui poussent et le désir d'une vie simple, est le principale fournisseur en produits agricoles de la Plaine, et comme prévu les échanges avec elle ont été considérablement diminués, la moitié des récoltes ayant disparue dans l'incendie, et les labourgadiens étant devenus plus que méfiants à l'égard des autres cités, même si, rappelons le, Rebeltown a revendiqué l'attentat. (Elle fut d'ailleurs exclues des négociations diplomatiques qui suivirent et aucune nouvelle ne nous est parvenue depuis.)

Heureusement les quelques champs que possède Nerdville en dehors de ses murs lui ont permis de subsister et de ne pas trop souffrir de ce manque d'aliments, le seul changement notable ayant été l'arrêt de distribution de croissants aux Nerds travaillant à la Grande Bibliothèque pendant toute la durée de la pénurie, ce qui n'entraîna que quelques crises d'inanition rapidement soignées.

Mais toutes les cités ne furent pas aussi chanceuses. Ainsi Geekpolis est peut-être l'endroit où la famine s'est faite le plus cruellement sentir. Située dans un immense blocos dont seulement quelques mètres de béton, portes de communication et tuyaux d'aérations dépassent du sol, la ville n'est absolument pas équipée pour l'agriculture. Les habitants passent leurs journées dans leurs cellules de ciment et ne communiquent entre eux et avec le monde extérieur que par Internet. Des web cam leurs permettent de se voir, histoire de pouvoir ensuite se reconnaître quand ils se croisent dans les couloirs, et de garder un oeil sur ce qu'il se passe au dehors. Cette vie par technologie interposée rendait déjà leur communication avec Labourgade difficile, les labourgadiens étant plus qu'hostiles à l'informatique. Des paysans ont d'ailleurs dut ètre formés pour se spécialiser dans les échanges diplomatiques avec Geekpolis. Mais surtout les Geeks sont omplètement dépendants de Labourgade qui leur fourni la farine, les légumes et les animaux nécessaires pour alimenter leur Machine A Hamburger et leur Faiseur de Pizza, bases de leur alimentation.

La pénurie de blé a donc entraîné un des plus grands bouleversements que Geekpolis ai jamais connu depuis le piratage de World of Warcraft il y a 5 ans. Les Geeks se sont vu obligés de sortir de chez eux pour venir réclamer de l'aide. Cette armée de zombies affamés au teint d'endive et aux cheveux à la propreté douteuse n'a évidemment pas manqué d'inquiéter les autorités des cités de la Plaine Imaginaire. Mais le malentendu fut vite dissipé par leur leader Linuxpowaa et les mouvements de solidarité se sont vite mis en place: chaque cité a put fournir quelques produits, tandis que Labourgade a accepté d'enseigner les rudiments de l'agriculture aux Geeks les plus téméraires. La bonne entente a fini par s'installer entre les peuples, le Geek étant plutot sociable par nature, mais ayant peu l'habitude de pratiquer la chose en "live". En échange, les Geeks ont accepté de réparer et de moderniser le réseaux intranet de Nerdville endommagés pendant l'innondation et ont proposé leur aide pour donner quelques conseils aux Nerds les plus récalcitrants face à l'outil informatique.

Enfin il y a deux semaines tout a enfin put rentrer dans l'ordre, et les Geeks sont repartis chez eux pour de nouvelles aventures virtuelles...

Posté par Nymeria à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bug à Geekpolis

Nouveau commentaire